Bienvenue à toi Cher invité. Ce forum rpg actif nécessite des membres talentueux tel que toi pour évoluer! Dernière Volonté est un forum très prometteur ou les possibilité seront extrêmement vaste au niveau du rp et de la vie commune. Rejoins notre communauté qui est avant tout fan du manga Reborn! Incarne le gardien d'une grande famille, ou deviens le parrain de tes propres hommes !



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Scène de Cours [Pv Yamamoto Takeshi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dernière volonté rpg
•• Lycéen

Ciaossu watashi wa,
avatar
•• Lycéen



Strato di personaggio
Niveau: 10
Expérience:
30/100  (30/100)
Attirail:

Profil
MessageSujet: Scène de Cours [Pv Yamamoto Takeshi]   Dim 9 Jan - 18:14


Les couloir de l'école étaient vide, les cours de l'après-midi avait commencé depuis un moment et rien ne pouvait perturbé le silence scolaire qui régnait dans l'établissement. Rien, à une exception près, dans l'aile droite du bâtiment, au deuxième étage, on entendait résonnait un bruit sourd et cadencé de pas, les pas rapides de Mina, fortement contrariée par une rencontre qu'elle avait faite quelques minutes auparavant. Finissant son bento, s'était mis à faire des rondes dans l'école afin de vérifier qu'on n'avait besoin d'elle nulle part et elle était tombée par hasard sur le directeur accompagné d'une nouvelle élève, Celle-ci fit pression sur le directeur et ils confisquèrent les patins de Mina. Aucun moyen de locomotion n'était autorisé dans l'enceinte de l'établissement, à l'exception de la marche bien entendu, ce n'était marqué nulel part mais Adelheid réussit tout de même son coup, privant une pauvre élève sans défense de sa seule et unique raison de vivre : la glisse. Bon, bien sûr, elle en avait d'autres, sinon elle serait déjà morte depuis longtemps, mais la glisse ça compte ! Sur le coup, elle ne dit rien mais elle se décida ensuite à récupérer ses précieux patins.

Comme elle ne savait pas où cherché, elle faisait toutes les salles, une à une, en espérant pourvoir en apprendre plus. Cela impliquait de s'introduit bruyamment en plein milieu de cours, d'interrompre les professeurs pour faire passer son message puis de repartir, bredouille, car personne ne pouvait l'informer sur le devenir de ses précieux patins. Finalement, au hasard des cours et des salles, elle finit par tomber sur une classe pleine d'intérêt pour elle. Étant donnée sa fonction, elle avait déjà étudié la liste des élèves avec attention et savait les reconnaître un peu près tous, elle pouvait ainsi mieux les cerner au premier d'oeil et donc mieux agir. L'action, c'était là le plus important, et ça justifiait même quelques heures à plancher sur des listes de noms. Elle reconnut tout de suite au deuxième rang la soeur du président du club de boxe, mais surtout, à l'avant dernier l'un des élèves les plus connus de l'établissement : Yamamoto Takeshi. Brillant joueur de baseball, il possède son propre fan-club parmi la gente féminine, un soutien potentiel de taille ! Hors de question de rater une telle occasion de lui parler, mais avant tout, l'objectif principal : la glisse.

Elle venait de s'introduire dans la pièce en enfonçant la porte, tous les yeux étaient river sur elle, ceux du professeur aussi. Un prof. de maths plutôt nerveux qui demanda d'abord poliment de quoi il retournait. Mina n'y fit pas attention, elle se troua vers la classe et commença à parler de ses patins. Tous furent encore plus surpris, interrompre un cours d'algèbre pour une demande de ce type, c'est quelque peu inhabituel. On lui dit de partir mais elle insista, alors on tenta de la pousser hors de la classe, mais même sans rien au pied, Mina reste une acrobate redoutable, elle se défit sans mal de ses opposants et atteint d'un saut le milieu de la pièce. L'envol fut bien maîtrisé, la courbure parfaite mais la réception laissait à désirer, elle atterrit sur un pupitre branlant qui s'écroula sous le poids de la frêle jeune fille. Cette dernière ne se laissant pas abattre par une telle humiliation rampant jusqu'au fond de la classe où elle se redressa enfin pour se retrouver face à sa cible. Son objectif n'était pas de l'enrôler pour l'instant, elle réservait cette tâche pour plus tard, mais elle voulait avoir le soutien écrit d'élève important afin de crédibiliser son club. Elle avait déjà préparé des formulaire à cet effet, qu'elle n'aurait qu'à montrer, rempli, au doyen. Il ne fallait pas perdre du vu que le conseil des élève ne comptait que deux membres et que même s'il avait été bien entendu reconnu comme club officiel par le directeur, c'était en partie sous la menace de son lance-pierre et que donc, c'était un peu de la triche. Mina ne voulait pas de ça, elle voulait que son club existe et soit important, mais aussi qu'il soit reconnu officiellement.

Bien, il était temps de se lancer, elle posa une feuille sur la table, regarda Takeshi dans les yeux avec toute l'instance qu'elle pouvait mettre dans un regard et commença son discours.

Yamamoto Takeshi, je suis la présidente du conseil des élève, Kurosawa Mina ! S'il te plait, remplit, cette fiche de soutien, elle atteste que tu es pour l'existence de ce club !

Elle fit un pas en arrière et dégaina vaillamment son lance-pierre, puis remarquant qu'elle n'avait rien à lancer sur le jeune sportif, elle commença à chercher dans son sac un éventuel projectile, ni trop faible, ni trop dangereux, laissant le champ libre à Takeshi.



Dernière édition par Mina Kurosawa le Lun 10 Jan - 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dernière volonté rpg
•• Modo: Vongola Shugosha

Ciaossu watashi wa,
avatar
•• Modo: Vongola Shugosha



Strato di personaggio
Niveau: 36
Expérience:
334/400  (334/400)
Attirail:

Profil
MessageSujet: Re: Scène de Cours [Pv Yamamoto Takeshi]   Lun 10 Jan - 17:14

Quel plaisir que de retrouver la vie normale d'un quotidien sans soucis. Après être rentré du futur, Takeshi prenait conscience que rien n'avait bougé depuis le temps, que ces combats ne laissèrent aucune trace dans le passé et qu'un futur radieux se présenterait lentement sous les yeux des collégiens ayant vécus l'enfer. Retrouvant son père en forme, presque trop comme à son habitude, le jeune homme ne put s'empêcher d'afficher sa joie en contemplant un visage qui lui avait fait peur de ne jamais revoir de sa vie. Bien qu'ils furent tous dans le quotidien de mafieux, ils restaient tout de même des enfants apprenant lentement la vie et ne furent réellement préparés à connaitre la disparition de leurs proches. Mais revenons en désormais à la situation actuelle: comme tous les matins, le réveil sonna de manière brusque et surtout à une heure bien matinale comme l'obligeait chaque école de ce monde. Un bâillement puis un étirement des bras et notre jeune sportif était d'aplomb pour faire toute sa toilette matinale à l'étage du restaurant de sushis. La veille, notre baseballeur avait proposé à son père de lui prêter main forte dans le commerce en servant de cuisinier...Une manière pour lui de passer du temps avec son paternel comme si ce jour serait le dernier. On pouvait affirmer en regardant que le futur avait affecté notre pauvre garçon concernant sa famille. Brossage de dents, un douche puis les habits enfilés dans sa chambre et le sac prit, notre sabreur observa le poster de son idole Carl Jonhson. Depuis qu'il était tout petit, cet homme fut l'icône même du baseball et guida Takeshi sur cette voie au travers de la télévision...Ils ne se sont jamais rencontrés et ce ne sera surement jamais le cas puisqu'il était américain et notre japonais ne possédait pas les fonds nécessaires pour se rendre auprès de lui. Cependant, ce poster faisait office de remplaçant dans le cœur du fan qui le saluait tous les matins et les soirs dès son retour. Saluant tout le monde lorsqu'il descendit les marches, notre protagoniste courut jusqu'au quartier résidentiel de Tsuna afin de l'accompagner jusqu'en classe avec Gokudera. D'ailleurs ce dernier agissait encore comme chien et chat avec Yamamoto bien qu'ils s'acceptèrent un peu plus après tous les évènements qu'ils eurent en commun...Surement que l'Italien commençait à comprendre son rôle de bras droit un peu mieux et agissait en tant que tel.

Le tri vint donc jusqu'en classe pour faire comme ils avaient tant l'habitude d'accomplir dans ces heures de cours: Tsuna tentait de comprendre mais tournait en ridicule, Gokudera n'écoutait qu'à moitié car il avait les connaissances nécessaires pour s'en sortir aux examens sans réviser et le dernier dormait sur son bureau sous le regard amusé de ses camarades qui s'y habituaient à son caractère désinvolte. Après tout, ce ne fut jamais son truc les cours en particulier lorsque ce furent des mathématiques ou de l'histoire. Roupillant sans gêner l'audience, le professeur en avait fini par abandonner après l'avoir enguirlander pendant tant d'années et ne sachant comment lui rattraper ses notes désastreuses qui pourraient, parfois, avoisiner celles du mini parrain Vongola. Le livre ouvert à une page prise au hasard, le baseballeur attendait avec impatience l'heure de l'entrainement du club sans se douter que sa journée serait finalement bien plus animée que les autres. Non que ce ne soit une attaque mafieuse mais une apparition coupa le cours pour qu'une jeune fille apparaisse aux yeux de tous. Les garçons transformèrent leurs yeux en coeurs sous la vision de la présidente sévère des élèves qui ne laissait passer aucun détail gênant...Bien qu'elle soit en compétition avec Hibari sur le domaine de la discipline. Relevant lentement la tête, le garçon fut amusé de voir que ce n'était pas aussi barbant qu'il ne l'aurait pensé. Sous un salto magnifique défiant les poussées du prof et de quelques élèves tentant de raisonner la caractérielle, celle-ci atterrit sur une table avant de se ramasser lamentablement. Sous le regard médusé des élèves, Yamamoto lâcha son rire habituel sous une telle vision de pitrerie non prévue:

"Hahaha! Elle est originale et pleine d'énergie!"

Mais quelle surprise en se rendant compte que ce fut bien lui la cible de cette personne énergique qui rendait le cours impossible! Yamamoto resta le menton sur ses bras croisés et observa celle qui rendait les garçons fous d'admirations mais aussi d'excitations sauf quelques uns qui ne possédaient nullement de telles pensées comme celui dont nous portons notre regard aujourd'hui. Une feuille tendue, la voix de la jeune demoiselle au rang important vint demander un service qui n'était en rien compliqué mais qui ne signifiait rien à l'esprit du baseballeur. Pourquoi lui particulièrement était d'une aide précieuse? Pointant son index en sa propre direction, le collégien afficha une mine étonnée avant de prononcer d'une voix dans le même état d'esprit un petit "Oro? Moi?" qui démontrait bien qu'il allait falloir faire plus explicite pour que le dialogue ait un sens entre les deux interlocuteurs qui venaient de se rencontrer pour la première fois.


Bien que la réputation ait précédée la personne, Takeshi n'eut jamais l'occasion de rencontrer celle qui dirigeait l'école aux côtés d'Hiabri en tant qu'élève mais ce n'était absolument par crainte mais simplement par des chemins empruntés étant différents mais elle était amusante. Prenant la feuille simplement, quelques lignes furent observées en essayant de comprendre en quoi sa voix était si importante mais rien n'expliquait. Apparemment, un club viendrait à être accepté si le nombre suffisant de voix sont récoltés mais il n'en faisait qu'une...Tsuna aurait bien pu faire l'affaire aussi si on n'en prenait que cette notion là. Mais à en voir par le lance pierre qui faisait un grand sourire à sa cible sur l'instant même, cela pourrait dégénérer si le refus se faisait. Levant un instant les yeux, le baseballeur se questionnait sur le droit de posséder une arme et de la dévoiler dans une salle de classe comme ça...Surement qu'un gentil membre du comité de discipline n'aimerait pas voir une telle scène surtout qu'il impliquerait Takeshi dans la punition de la morsure. Plaçant ses bras en avant afin de calmer la jeune fille, le japonais lança quelques petits mots pour qu'elle reprenne son calme et lui laisse le choix de prendre une décision démocratique...Chose qui ne semblait pas être le cas dans la situation actuelle. Cependant, une personne voyait la conversation d'un mauvais oeil. Evidemment, le professeur n'aimait pas que l'on perturbe son enseignement surtout qu'un ramassis de cancres logeaient dans cette classe et perdait de son calme. L'apparition de Mina fut le lancement, puis les quelques histoires de salto et de destruction de matériel engrangea encore le processus avant que cela ne finisse en salon de thé pour deux collégiens discutant au milieu des allées de bureaux. Rouge comme une tomate sous l'effet de sa colère imminente, le professeur hurla sans retenue quelconque:

"Kurosawa! Yamamoto! Allez discuter dans le couloir si mon cours ne vous intéresse pas!"

Sursautant sur l'instant, le jeune homme se caressa l'arrière de sa tête ébouriffée par une chevelure noire bien distincte avec un rire gêné qui démontrait bien son approbation par rapport aux dires de son supérieur. De toute façon il écoutait pas alors il fit signe à la jeune femme de se rendre dehors afin de pouvoir se rendre compte de ce qu'il en retournait de la signature. Ne pas pouvoir attendre la fin des cours et se ruer sur son sommeil pouvait n'être qu'important et ouvert d'esprit comme l'était notre protagoniste, il était apte à tout entendre tant qu'il pouvait faire perdre du temps à ces barbants cours de la journée. Elle se devait juste de ne pas empiéter sur son entrainement de baseball du soir sinon il risquerait de ne pas aimer du tout. Commençant à se rendre au pas de la porte en tentant de ne pas inciter au lancer de projectiles dangereux, le garçon la regarda avec un visage souriant et posé, d'un calme limpide dans une situation peu ordinaire afin de l'inviter à se rendre avec lui dans le couloir. Cette journée s'annonçait donc bien plus mouvementée hantée par une rencontre des plus incommunes....

________________
~~¤Shigure Souen Ryu Style¤~~

Ps: Si question de modération, Mp Jirô. Pour le flood c'est Kojiro et sur toutes questions sur Tifa, c'est Yama'. Vous êtes prévenus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dernière volonté rpg
•• Lycéen

Ciaossu watashi wa,
avatar
•• Lycéen



Strato di personaggio
Niveau: 10
Expérience:
30/100  (30/100)
Attirail:

Profil
MessageSujet: Re: Scène de Cours [Pv Yamamoto Takeshi]   Lun 17 Jan - 19:46


Le jeune sportif semblait ouvert à la proposition de Mina, le professeur de mathématiques un peu moins. Les deux trouble-fête furent expulsés du cours et contraint de continuer leur conversion dans le couloir. Cette petite contrariété agaça quelque peu la jeune fille sur le coup, mais, une fois dehors, elle put se recentrer sur le problème qui l'occupait : Takeshi. Il avait montré un certain intérêt pour le formulaire de soutien, ou du moins il ne l'avait pas rejeté tout de suite comme l'avait fait la présidente du club de danse moderne ou le champion de ping-pong du lycée, c'était peut-être aussi simplement un moyen d'échapper aux cours, mais finalement tout cela revenait au même, ils étaient tout deux face à face et il était temps pour Mina d'user de toutes ses qualités afin d'obtenir enfin la signature du joueur de Baseball.

Avant tout, il fallait analyser sa cible, jauger son enthousiasme. Avec Takeshi, ce n'est pas aisé, il souriait, certes, mais il souriait tout le temps, alors, ça n'avait rien d'exceptionnel. Ses yeux étaient calme très calme, mais là encre rien d'étonnant après une bonne sieste. Par moment, il se frottait l'arrière de la tête, était-ce un signe de gène ? Possible, mais quelle gêne ? Peut-être un remord pour avoir dérangé le cours, mais selon ses sources, Mina savait que Yamamoto se fichait pas mal des cours, donc c'était surement la crainte de représailles du comité de discipline avec qui il avait des eu quelques accrocs. A moins qu'il ne soit gêné par le fait de se retrouver seul à seul avec elle, la jeune fille n'y avait pas pensé tout de suite, mais cela pouvait faire jaser et ce n'était ni une bonne chose pour elle, ni pour la réputation d'un élève comme Takeshi, si prisé des demoiselles. En fait, il y avait peu de chance que ça le touche vraiment, lui, mais Mina sentit au fond d'elle une profonde culpabilité, pour rien au monde elle ne voulait détruire la réputation d'autrui. Sous le poids de la culpabilité elle se mit à se tortiller nerveusement, en temps normal, elle se serait contentée d'un petit aller-retour à vive allure dans les couloirs, mais comme elle n'avait pas ses patins et que faire la même chose en courant aurait usé ses plantes de pieds fragiles, elle préféra les éclater ici, sur le carrelage briqué.

Stop ! C'était quoi ça ? On ne doit jamais se montrer dans un tel état ! Le but était tout de même d'impressionner, il fallait être forte. Mina se donna une baffe histoire de se remettre les idées en place puis, la joue rougissante, elle se tourna vers Takeshi. Elle tâchait de garder un air sérieux et grave, malgré les quelques larmes qui coulaient sur ses joues, elle n'y était pas allée de main morte mais cela avait eu l'effet escompté, plus aucun doute ne persistait, ni aucune réflexion logique d'ailleurs. C'est donc avec un certain mal de tête mais parfaitement calé que Mina commença son argumentation.

Yamamoto Takeshi ! Si tu es sorti avec moi, c'est que tu es prêt à entendre ce que j'ai à te dire et je t'en remercie !

Elle racla sa gorge une bonne dizaine de fois pour être sur d'avoir une voix idéale, elle inspira profondément et commença à débiter.

Comme tu le sais, cet établissement est depuis des années aux mains d'une petite élite qui, organisée dans un comité, fait la loi ; ce comité s'est approprié le pourvoir par la force, se faisant craindre de tous ; nombreux sont ceux qui se sont opposée à ce régime mais tous ont été évincé, transféré ou ont disparu dans des circonstances suspecte ; de plus, ce comité s'est vraisemblablement allié à des associations mafieuses influentes et étend ainsi son pouvoir au-delà des murs de ce lycée ; j'ai appris tout cela de source très sûr et j'ai bien sûr pris soin de vérifier ces affirmations, sans quoi je n'aurais jamais osé venir te voir et t'en parler, je suis sérieuse !

Elle fit une courte pause pour reprendre sa respiration et repartit de plus belle.

Je suis contre cela et j'ai donc décidé de créer à mon tour un club qui aurait comme but principal la défense de tous les opprimé et une résistance active au comité autoritaire qui nous gouverne, et ceux de manière tout à fait arbitraire car personne n'a choisi d'être dirigé par ces personnes, fin pas moi du moins, ni les personnes à qui j'ai demandé, et j'ai demandé à plein de personnes crois moi ; toi par exemple, tu es d'accord ? Je suis sûr que non, une personne comme toi ne pourrait jamais pactiser avec des gens comme ça, tu es un défenseur de la justice ; j'en suis une aussi, notre alliance est donc tout à fait logique, tu ne penses pas ? Moi je le pense, et d'ailleurs c'est pour ça que je suis venue te voir, je ne serais pas venue sinon, fin, je pense que tu peux comprendre, non ?

On ne pouvait plus l'arrêter.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dernière volonté rpg
•• Modo: Vongola Shugosha

Ciaossu watashi wa,
avatar
•• Modo: Vongola Shugosha



Strato di personaggio
Niveau: 36
Expérience:
334/400  (334/400)
Attirail:

Profil
MessageSujet: Re: Scène de Cours [Pv Yamamoto Takeshi]   Jeu 20 Jan - 14:01

Expulser de cours parce qu'il avait parlé avec la perturbatrice, cela sonnait comme une parfaite injustice vu que notre jeune protagoniste n'avait absolument aucune idée de ce dont il retournait...Quant à la considérer comme une amie, il la voyait pour la première fois de si près et ne pouvait être vraiment un "complice" de ses méfaits mais à quoi bon, le professeur voyait la scène sous un mauvais oeil. Takeshi le prenait bien, considérant comme d'une délivrance de pouvoir prendre ses affaires et quitter la salle avant même que la sonnerie ne retentisse. Saluant Tsuna pour ne pas l'inquiéter, notre sportif prit le pas en allant un peu plus loin dans le couloir et prêta attention à ce que désirait la présidente du conseil des élèves. Beaucoup ne prêtèrent que peu d'attentions à ce rassemblement d'élèves nommant les lois dans ce collège car le joug d'Hibari réduisait les importances de Mina...Mais cependant, elle avait assez de pouvoirs pour que l'épéiste ne daigne lui manquer de respects ou ne pas l'écouter (bon vous me direz, il agit ainsi avec tout le monde mais là n'est pas la question). Enthousiaste, enjoué par la fougue de son interlocutrice, l'ébouriffé se gratta l'arrière de sa tête tout en souriant, se questionnant quelque peu sur ce que signifiait l'importance de sa signature sur ce bout de papier et surtout...Pourquoi lui? Qu'est ce qu'il avait de spécial? En ce moment, ce serait plus Tsuna qui devrait être au centre de l'attention avec ses qualités cachées de mafieux mais pourtant, il conservait encore quelques réputations d'antan. Éternel sourire sur son visage aux traits fins de l'adolescence, le baseballeur afficha un petit ricanement en apercevant la présidente se tortiller ainsi sous son regard, comme si elle cherchait ses mots ou alors gênée de lui parler maintenant qu'ils étaient seuls dans ces couloirs. Quelle ambiance tranquille pour un moment entre un garçon et une fille, si le collégien n'avait pas les idées aussi pures, il en aurait fini par croire que ce serait une déclaration d'amour. Si cela serait le cas, c'en serait presque gênant car il aurait obligé de refuser puisque ce n'était absolument pas le moment pour ça. Entre sa passion du baseball à entretenir et la vie dans le monde de la mafia, Takeshi n'aurait pas le temps d'entretenir une vie amoureuse ainsi que de l'entrainer dans sa vie mouvementée.

Bah ce n'était pas le moment d'être pensif puisque le monologue commença rapidement, sans crier garde. Bien que ce soit après une magnifique gifle qui fit sursauter le jeune homme en se rendant compte qu'elle ne se ménageait pas. Elle avait au moins le mérite d'amuser le jeune homme en face d'elle pendant que quelques filles encore dans la salle de cours, observèrent la situation d'un mauvais oeil de jalousie comme le feraient toutes groupies protectrice de la star du collège. Bon, il y avait encore Gokudera mais certaines n'étaient pas si fan de sa mauvaise humeur et de son côté mauvais garçon contraire à celui du sportif. D'après ce qu'en comprenait le jeune homme, c'est qu'elle voulait protéger les gens qui auraient souffert de l'influence du comité de discipline avec des termes qui reflèterait un bon manga comme à la télévision. Que faire? Apparemment, cela sonnait comme autre chose qu'une simple signature mais plutôt comme un engagement à s'investir dans une lutte interne entre deux conseils aux idées totalement opposées. Hibari était un compagnon d'armes mais il était vrai que ses manières de faire allaient parfois dans l'extrême jusqu'à frapper sans retenues ceux qui étaient contre cette idée...Mais Mina semblait être une fille si impliquée que cela serait bien complexe de s'opposer à tout ça. De son habituel air niais, un petit rire lâché rapidement, le Gardien de la pluie se gratta l'arrière de son crane tout en cherchant un petit peu une excuse afin d'échapper à une activité qui ne l'intéressait pas mais aussi présentait un désavantage pour le groupe Vongola s'il y avait opposition entre les membres.

"Tu devrais peut-être en discuter avec le principal concerné, et puis tu sais j'ai pas trop le temps à moi avec la préparation du tournoi de baseball..."

Cependant, durant son speech tentant de convaincre une jeune fille que son acte ne soit qu'une grossière erreur, Takeshi put déceler comme une forme d'extrême demande dans les yeux de son interlocutrice. Elle semblait si déterminée et comme précédemment elle avait affirmé le fait qu'il manquait des personnes la soutenant...Notre héros commençait à avoir des doutes. Bah, il ne pouvait pas encore vraiment se dire qu'elle faisait fausse route et puis peut-être trouverait-il un terrain d'entente pour qu'elle ne le convoque pas trop souvent mais garderait un bon souvenir de son geste. Se grattant la joue gauche avec son index, le vongola soupira sous la résiliation de ses convictions puis reprit son souffle quelques secondes après ses propres dires puis continua en opposant totalement ses mots...Il ne voulait pas trop empiéter sur son moment de libre mais s'il parvenait à calmer tout ça avant l'entrainement, ce n'en serait que bénéfique:

"Je dois faire quoi exactement?"

Dans l'espoir que cela ne lui demande pas trop de temps, Takeshi prit du sien afin que Mina soit aidée dans sa cause l'opposant à un groupe bien spécial. Si Hibari montrait le bout de son nez durant ce moment là, le gardien de la pluie ferait en sorte de le convaincre d'ouvrir ses oreilles afin d'avoir une certaine entente. Parfois, cela marchait et d'autres non pour avoir l'exact opposé...Tout dépendait de l'humeur mais aussi du moment. En tout cas, notre protagoniste donnait du sien pour venir en aide au conseil des étudiants.

________________
~~¤Shigure Souen Ryu Style¤~~

Ps: Si question de modération, Mp Jirô. Pour le flood c'est Kojiro et sur toutes questions sur Tifa, c'est Yama'. Vous êtes prévenus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dernière volonté rpg
•• Lycéen

Ciaossu watashi wa,
avatar
•• Lycéen



Strato di personaggio
Niveau: 10
Expérience:
30/100  (30/100)
Attirail:

Profil
MessageSujet: Re: Scène de Cours [Pv Yamamoto Takeshi]   Mar 1 Fév - 20:00


Alors qu'elle continuait de déclamé sans relâche, elle observait des fait et geste de sa proie. Elle comptait chaque fois qu'il se grattait le crâne, chaque rire, analysait en permanence son comportement. Dans un premier temps, sa conclusion fut qu'elle le perdait. Peu à peu, il se posait des questions, semblait douter des propos de Mina et cela n'allait pas du tout, très vite, elle commença à se demander s'il n'avait pas déjà choisi son camp. L'idée germa en un instant : et s'il s'était déjà lié à Hibari ? S'il était l'un de ses sous-fifres ? Non, clairement c'était impossible, s'il était lié au conseil de discipline, c'était forcément autrement, Takeshi était trop pris pour cela et il n'avait jamais été vu en train d'aider Hibari dans sa tâche. Qu'est ce qui pouvait être commun à l'un et à l'autre ? Pas le sport, pas les sushi... Soudain, et sans cesser de parler, alors que son regard, de plus en plus méfiant, fixait le lointain, elle aperçut, à côté d'une fenêtre, en train de rêvasser un des plus proches amis de Takeshi et un rival de Hibari, assez paradoxalement d'ailleurs, le jeune Sawada Tsuna. Le point commun ! Hibari avait dû se servir de lui, ce qui ne devait pas être très difficile, pour influencer ses amis et donc Takeshi, tout devenait clair ! Les petits neurones de Mina étaient en ébullitions, elle inventait tout un tas d'hypothèse sur les liens entre ces trois élèves et c'est alors que le jeune joueur de baseball, lui répondit, la découverte qu'elle venait de faire ayant interrompu ses beaux discours.

Tu devrais peut-être en discuter avec le principal concerné, et puis tu sais j'ai pas trop de temps à moi avec la préparation du tournoi de baseball...

Le simple fait d'avoir été coupé dans le fil de sa pensée suffit pour qu'elle en oublia les divers éléments et, étant incapable de les retrouver, elle reprit son action première : l'obtention d'une signature. Il objectait qu'il n'avait pas de temps, classique, il fallait trouver bien mieux pour la faire abandonner. Elle recentra toute son attention sur le jeune homme et le regarda le plus intensément qu'elle le pouvait jusqu'à ce qu'il s'intéresse de nouveau à son projet. Cette technique marchait rarement, mais aujourd'hui était son jour de chance, la flamme de la curiosité raviva chez le jeune sportif. Il soupira et demanda résilié ce qu'il devait faire. Bingo ! Elle sentit que c'était le moment idéal pour la signature. Elle lança un garçon le matériel nécessaire : la précieuse feuille et un stylo. Elle chercha ensuite un moment dans ses affaires puis sortit de son sac un gros dossier d'une bonne centaine de feuilles, de dépliants, de cartes diverses et de journaux annotés.

Voici une série de documents informatifs sur les activités d'Hibari et sur celles des diverses bandes du quartier. Bien sûr, ce n'est qu'à titre indicatif car même si tu signes, tu n'es pas forcé de m'aider, c'est de l'infos quoi. En signant ce papier tu ne t'engages à rien, fin tu seras juste garant en justice de la fiabilité du club, m'enfin, ce n'est rien ça.

Elle lâcha un petit rire gêné tout en tendant à bout de bras ce gros paquet de feuilles qui devait bien peser un ou deux kilos. Au même moment la sonnerie retentit dans tous l'établissement, lassant échapper des vagues d'étudiants exténués qui devait encore s'acquitter de leur activités extrascolaires ou de leurs heures d'études avant de rejoindre leur foyer. IL fallait donc se dépêcher, Mina voulait récupéré ses patins et il fallait le faire avant la fermeture du lycée, Takeshi lui devait surement se rendre à l'entrainement.

Signe vite, s'il te plait.

Ajouta-t-elle simplement, avec un grand sourire crispé et une certaine inquiétude quant à la réussite de sa mission..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dernière volonté rpg
•• Modo: Vongola Shugosha

Ciaossu watashi wa,
avatar
•• Modo: Vongola Shugosha



Strato di personaggio
Niveau: 36
Expérience:
334/400  (334/400)
Attirail:

Profil
MessageSujet: Re: Scène de Cours [Pv Yamamoto Takeshi]   Jeu 24 Mar - 14:19

Se grattant l'arrière de la tête, le jeune Yamamoto venait de se rendre compte que la situation l'emmenait dans une boucle de désagréments qui ne prendrait pas de fin avant plusieurs morts et des destructions matérielles. Quand on connaissait la manière de faire d'Hibari, on ne pouvait nullement cacher le fait qu'il abusait un peu de son pouvoir de dissuasion mais n'était-ce pas aussi sa manière de faire régner l'ordre? Dans sa tête innocente, l'épéiste n'en voulait pas au nuage des vongola car chacun avait sa manière de faire mais peut-être qu'un coup de pouce de la part de la présidente l'obligera à se relaxer un peu plus et y aller un peu moins fort. Prenant l'ensemble des documents ainsi que le stylo, Takeshi prit connaissance de quelques lignes avant de rigoler. Il reconnaissait bien les agissements du président de la discipline au travers de ces explications et ne pouvait qu'être admiratif de tant de travail. S'apprêtant à signer, le stylo s'approchant du papier afin de rendre noir sur blanc sa participation aux agissements de Kurosawa, une rapide tornade vint prendre l'outil d'écriture pour se l'approprier, empêchant ainsi ce qui pourrait être le résultat d'une rencontre. Se tournant afin d'observer l'auteur d'un tel méfait, un enfant vache-mouton hurla de rire en regardant les deux collégiens. De grandes dents exprimées avec un sourire innocent mais que tout le monde trouvait pénible lorsqu'on apprenait à connaitre. D'un petit "oro?" d'interrogation, le vongola reconnu immédiatement qui était l'être prenant en main le seul stylo qui permettait l'accomplissement de l'objectif de Mina:

"Tiens? Ce ne serait pas le gamin de chez Tsuna?"

Lambo pour ceux qui auraient des questions encore sur la personnalité de l'énergumène ou encore de son nom. Un enfant qui habitait chez Tsuna pour des raisons qui échappaient encore à notre baseballeur mais dont la compagnie était toujours amusante. C'était aussi un des gardiens Vongola affilié à l'élément de la foudre et dont la puissance n'était plus à démontrer lorsque l'envie était de la partie. Surement que l'enfant était venu voir Tsuna pour diverses raisons mais finalement l'intérêt vint se porter aux deux jeunes gens ayant une discussion sérieuse. L'enfant hurla quelques injures enfantines à Mina comme "sorcière" ou encore la narguant en montrant ses fesses puis prit la feuille de signature de Takeshi et partit en courant dans les couloirs de l'école. Yabe! Ce n'était pas bon, s'il se faisait attraper par les pions, ils verraient ce que cherche à faire la présidente et cela tomberait dans les oreilles du concerné dans l'affaire qui se vengera d'une manière ou une autre. Pointant du doigt la carrure juvénile s'éloignant lentement tout en les narguant, Takeshi ricana tout en affirmant, amusé toujours, à son interlocutrice:

"Hahaha! Je crois qu'il veut jouer à trap-trap."

Quelle serait la réaction de la jeune fille face à de telles provocations? Mais surtout comment agirait son mental face à un gamin ayant prit le principal soutien du baseballeur dans une affaire qui semblait lui tenir à coeur. Yamamoto était partant pour l'aider selon sa décision, de toute façon ça le changeait de ses cours rébarbatifs et tellement ennuyeux en attendant le club de baseball.

[Hrp: désolé de l'attente ainsi que de la qualité, vie Irl obligeant ^^;]

________________
~~¤Shigure Souen Ryu Style¤~~

Ps: Si question de modération, Mp Jirô. Pour le flood c'est Kojiro et sur toutes questions sur Tifa, c'est Yama'. Vous êtes prévenus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dernière volonté rpg
•• Modo: Vongola Shugosha

Ciaossu watashi wa,
avatar
•• Modo: Vongola Shugosha



Strato di personaggio
Niveau: 36
Expérience:
334/400  (334/400)
Attirail:

Profil
MessageSujet: Re: Scène de Cours [Pv Yamamoto Takeshi]   Lun 9 Mai - 12:35

[Faute d'activités de Mina et souhaitant passer à autre chose...Je clôture le topic =/]

________________
~~¤Shigure Souen Ryu Style¤~~

Ps: Si question de modération, Mp Jirô. Pour le flood c'est Kojiro et sur toutes questions sur Tifa, c'est Yama'. Vous êtes prévenus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dernière volonté rpg

Ciaossu watashi wa,
Contenu sponsorisé



Profil
MessageSujet: Re: Scène de Cours [Pv Yamamoto Takeshi]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Scène de Cours [Pv Yamamoto Takeshi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Role play :: Namimori et son Japon :: Namimori Middle school-

Panneau d'administration
Design by Illy coded by Illy, Kamui Sinen & Ghost
Créer un Forum | Forum d'Entraide | Créer un Blog | Dons
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit