Bienvenue à toi Cher invité. Ce forum rpg actif nécessite des membres talentueux tel que toi pour évoluer! Dernière Volonté est un forum très prometteur ou les possibilité seront extrêmement vaste au niveau du rp et de la vie commune. Rejoins notre communauté qui est avant tout fan du manga Reborn! Incarne le gardien d'une grande famille, ou deviens le parrain de tes propres hommes !



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un carrefour bien dangereux ! [PV lance]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dernière volonté rpg
•• Giglio Nero Guardian

Ciaossu watashi wa,
Gamma
avatar
•• Giglio Nero Guardian



Strato di personaggio
Niveau: 36
Expérience:
354/400  (354/400)
Attirail:

Profil
MessageSujet: Un carrefour bien dangereux ! [PV lance]   Dim 17 Avr - 20:14

L'excitation, la douleur, la souffrance, tout était parti loin du corps de Gamma malgré que sa jambe ne soit plus en si bonne état que cela. Mais il oubliait tout loin des salles d'entrainements, loin de l'infirmerie, loin du château, dans cette grand ville qu'est Rome. Cependant il avait désobéi aux ordres du médecin pour venir là, mais il ne pouvait plus tenir en place, une semaine allongée à voir la famille défilé pour le voir sur son lit et avoir des nouvelles. Le seul qui n'avait pas bougé, c'était le bon vieux Genkeshi, mai bon il y fallait s'y attendre. En tout cas les narines de l'éclaires étaient à l'affut de toutes les odeurs du printemps qui parcouraient les rues du grand Rome. Le soleil était au zénith, le vent venait juste rafraichir les visages et soulever légèrement les jupes des filles qui se baladaient innocentes dans les ruelles de la capitale italienne. Gamma avait tous ses sens en éveille, le nez à l'air, les oreilles attentives aux gazouillis des oiseaux qui chantonnaient une longue mélodie, le toucher sensible à chaque vague de courant qui parcourrait la peau clair de l'homme qu'il était, et les yeux qui regardaient... enfin rappelez vous des bien fait du vent sur les jupes des filles. Pervers ? Pas du tout, il profite juste du paysage qu'on lui offrait comme ferait tout homme sensé non ?

La circulation était toujours affluente dans le centre ville, mais ce la ne gênait en rien la ballade de l'éclair qui se pavanait tranquillement. Il s'arrêta devant une bijouterie pour regarder, il pensait s'acheter une belle gourmette en argent mais le prix exorbitant pratiqué par l'enseigne,le débouta et il reprit sa ballade dans la ville du Colisée passant devant quelques antiquités. Arrivé devant un carrefour, il aperçut une jeune femme à la peau halé qui attendait devant le passage pour piéton, les cheveux de cette fille éblouirent le blondinet par la blancheur de ceux-ci. Mais ce qui frappa Gamma est les yeux de cette dame, tellement limpide qu'on pouvait voir la macula du fond de la rétine. Une aveugle certainement d'après les déductions avisés de l'éclair. Comme tout bon gentleman qu'il est et homme servant, il s'avança doucement vers cette jeune lady.

« Excusez-moi mademoiselle, auriez-vous besoin d'aide pour traverser cette route en toute sécurité ? » dit-il d'un ton très poli et posé.

Il avança doucement sa main vers le bras de la jeune fille attendant une réponse positive, qu'elle donnera... ou pas !

________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dernière volonté rpg
•• Varia

Ciaossu watashi wa,
avatar
•• Varia



Strato di personaggio
Niveau: 28
Expérience:
1/400  (1/400)
Attirail:

Profil
MessageSujet: Re: Un carrefour bien dangereux ! [PV lance]   Dim 17 Avr - 21:13

Rome, capitale aux milles et une légende de séduction. C’est ici que Lance, jeune Varia -encore peu habituée aux pratiques de sa faction – était venue s’aventurer, en quête de changement. Un mois déjà qu’elle avait gonflé les rangs de la branche d’assassinat des Vongola, un mois qu’elle menaçait chaque jour de faire un meurtre. Et oui, les cas sociaux grouillent sous ce toit dirigé d’une main colérique par Xanxus lui-même. Teh, a bien y songer maintenant qu’elle pouvait s’entendre penser, Victory réalisait qu’elle ne l’avait encore jamais vu ce mec là. Parait qu’il fout la trouille à tout le monde… Ouai bon à part avoir mauvais caractère, elle ne voyait pas de quoi trembler jusque là. A vrai dire elle aurait surtout voulu l’étriper, Boss ou pas vu le nombre de fois qu’il l’avait réveillé en ce plaignant de la qualité de son repas. Abruti fini.

Enfin bref, elle n’était pas rendu dans les rues de cette belle ville pour penser aux gens qui l’insupportaient, au contraire même. Ses pas l’avaient au fur et à mesure mené à une certaine sérénité et elle appréciait plu qu’un peu cette sensation. Bien longtemps que son esprit ne s’était senti si léger. Sa famille lui manquait, terriblement. Mais elle ne pouvait renoncer à trouver une solution a sa vue défaillante maintenant, il était vital qu’elle s’accroche du mieux possible. C’était dur, ça elle ne pouvait le nier toutefois cela avait pris place de mission dans sa tête. Elle ne quitterait pas le territoire italien ou la Varia tant qu’ils n’auraient pas trouvés une solution pour ses yeux ! Non mais oh, tout ça c’était de leurs fautes, a eux tous, les membres tarés de cette organisation étranges ! S’ils n’avaient pas existés, probable que la demoiselle à la chevelure de neige serait en ce moment même auprès des siens.

Mieux valait rester prudent et ne pas sombrer dans la nostalgie, qui sait ce qui pourrait en résulter ? Déjà qu’une Lance en colère c’est à éviter mais alors une Lance déprimer cela faisait écho à un semblant de catastrophe.

Les habitants de la cité affluaient sur les trottoirs en cette belle journée printanière. Il n’était pas bien compliqué pour la jeune Varia de les apercevoir, grâce aux signaux électriques dégagés par chacun de leurs mouvements irréguliers. C’était un peu comme si elle ne voyait plus qu’une toile noir ou s’affairerait telles des danseuses, des courbes à formes humaines. Etrange. Mais bon, depuis l’incident qui l’avait transformé en une moitié d’infirme, elle avait appris à s’accommoder de ce léger handicap. Tout était dans la maitrise de soit et de l’interprétation des signaux reçus. Dés lors que l’on sait cela, tout est plus simple.

Les gens riaient, les enfants criaient et les arbres en fleurs déversaient sur Rome un délicieux parfum empli de douceur, ce mélangeant à ceux des glaces acidulées vendues dans les stands et dont tout le monde raffole. Le Palais du Vatican n’était pas bien loin d’ici, tiens, et si elle allait y faire un tour ? Pourquoi pas après tout, rien ne semblait le lui interdire. Et puis au moins comme ceci, elle s’occuperait un moment et cesserait de ressasser inutilement le souvenir de ses proches. Toutes excuses étaient bonnes pour qu’elle cesse de ce torturé.

Pour arriver jusqu'à sa destination nouvelle, il lui fallait traverser un pont lui même entouré de plusieurs routes. Sécurité oblige, la voilà prête à s’engager sur un passage piéton afin d’éviter tout accident bête. Non pas qu’elle a peur pour elle, mais le tapage provoqué par le choc du métal d’une voiture contre le bitume d’un caniveau la dérangerait plus qu’un peu car cela brouillerait sa perception. C’était là l’un des principaux points faibles de sa vision nouvelle.
Puis, alors qu’elle attendait tranquillement son tour de traverser, on l’interpella.
    « Excusez-moi mademoiselle, auriez-vous besoin d'aide pour traverser cette route en toute sécurité ? »

La Blackout cru rêver. Non mais de quoi ce mêlait-il lui ? Assurément c’était parce qu’il avait vu ses yeux et déduis qu’elle était aveugle qu’il lui proposait son aide ! Quel goujat ! Malotru ! Insolent ! Comme si elle avait besoin d’une chose pareil ?! Teh ! Toujours la même chose, c’est à cause de la visibilité de son pseudo handicap qu’on propose de lui venir en aide ! Elle n’aurait rien eu, personne jamais ne serait venu à sa rencontre ! Raaah il n’existait rien de pire pour la faire bouillir de rage !

Elle allait lui montrer à ce rustre de quel bois elle se chauffait.
    « Dis donc vous, je ne vous ai pas sonné c’est clair ! » répondit-elle acidement, fronçant les sourcils, tournant son regard transparent vers la source de son mécontentement.

Cela aurait pu se clore ainsi. Seulement non, maintenant sur les nerfs, il lui fallait un défouloir, histoire qu’elle purge toute la rage qu’elle contenait jusqu’alors. Empoignant l’homme par le col de sa chemise, Lance fit comme si elle allait le soulever – bien que ce soit physiquement impossible – et, toutes dents dehors, le secoua en enchainant bien vite :
    « Tu te prends pour qui toi ? Tu crois parce que je suis presque aveugle j’au besoin de l’aide de tout le monde ?! Hein ? C’est ça n’est-ce pas ? Avoue ! Et bien sache mon grand que tu fais erreur, je n’ai besoin de l’aide de personne c’est clair ! » Hurlât-elle à l’inconnu.

Enfin, soucieuse de ne pas faire trop de scandale dans les rue de Rome –au du moins plus qu’elle ne venait de le faire – Victory tenta de garder son sang froid du mieux qu’elle le put et s’engagea sur le passage piéton, confiante bien que rageuse. C’était sans compter le fait que le feu des piétons, durant sa crise contre le gentleman, était repassé au rouge pour elle.

Heuresement, sa vue et le klaxon strident d’une voiture coupé sport lui permirent d’éviter cette dernière de justesse, en effectuant un léger saut sur le trottoir qu’elle avait quitté quelques secondes plus tôt.
    « Chauffard ! » Criât-elle -tout en agitant son poing droit en l’air- à l’intention du conducteur, déjà bien loin maintenant.

Elle croisa les bras et tapa du pied sur le sol, patientant contre son gré que la couleur du bonhomme daigne repasser au vert. Un rapide mouvement de tête vers la direction de l’homme trop impoli à son goût et elle eu l’envie de continuer sur sa lancée.
    « Tss, tu as vu ce que tu m’as fait faire ?! J’ai failli me faire écraser par ta faute ! Crétin ! »

Agréable n’est-ce pas ? Oui, nous dirons qu’il s’agit là de sa spécialité première, toute ironie soulignée sept fois. Enfin, les piétons purent de nouveau traverser. Un hoquet dédaigneux et la Blackout ne se gênât pas pour faire la même chose que tout les autres, avançant d’un pas rageur, bâtant le ciment de la chaussée voisine d’enjambées contrariées. Non mais vraiment, il fallait que ça lui arrive à elle ! Pas possible, soit elle les attirait, soit elle avait vraiment la poisse de collée à la peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dernière volonté rpg
•• Giglio Nero Guardian

Ciaossu watashi wa,
Gamma
avatar
•• Giglio Nero Guardian



Strato di personaggio
Niveau: 36
Expérience:
354/400  (354/400)
Attirail:

Profil
MessageSujet: Re: Un carrefour bien dangereux ! [PV lance]   Lun 18 Avr - 10:47

«Dis donc vous, je ne vous ai pas sonné c’est clair ! »

Les sourcils froncés de la jeune file montraient toute son agressivité envers Gamma, pourtant il n'avait pas fait de mal, il proposait de l'aide plus qu'autre chose. Ses attentions étaient nobles et pures, puis il sentit une main venir empoigner le col de sa délicate chemise. Un sourire s'esquissait sur ma bouche du membre de la giglionero famiglia. Le petit bout de femme en avait dans le slip, si vous me permettez l'expression. Une hilarité soudaine pensa dans l'esprit de Gamma ne savant que faire devant la réaction un peu agressive de la demoiselle.

« Tu te prends pour qui toi ? Tu crois parce que je suis presque aveugle j’ai besoin de l’aide de tout le monde ?! Hein ? C’est ça n’est-ce pas ? Avoue ! Et bien sache mon grand que tu fais erreur, je n’ai besoin de l’aide de personne c’est clair ! »

Ah, tout s'expliquait de part lui-même, la petite miss en état de cécité ne voulait que de l'indépendance... Enfin elle aurait pu poliment remballer Gamma enfin c'est ce qu'il pensait. Intérieurement, il se demandait qui était cette drôle de jeune fille avec un sacrément tempérament à en faire rire. Pas qu'il se moquait, mais la situation était tellement comique sur les bords qu'on ne pouvait qu'en rire ! L'éclair respira un grand coup quand elle le lacha, la voyant essayer de garder son calme. Elle traversa la rue au moment où une voiture de sport passa, elle l'évita en criant un hurlement venant du plus profond de son être, tellement primitif, tellement trivial que ça en été rigolo. Oui le puissant blond était d'humeur rigolarde en ce beau jour. Il aperçut un vague étincelante, un puissant reflet qui ondulait sur la tête de la jeune fille qui attendait impatiemment que le feu des piéton passe au vert...

« Tss, tu as vu ce que tu m’as fait faire ?! J’ai failli me faire écraser par ta faute ! Crétin ! »

Encore un reproche, et un de plus qui était affublé à l'éclair par cette fille. Mais il préférait en rire quand pleurer. La voyant traversé avec les autres passant, Gamma se mêla dans la foule, pour poursuivre la demoiselle aveugle, tel un espion, tel un filou. Oui Gamma avait envie de se distraire, mais il sentit son os de la jambe droite craquée, c'était mauvais voir critique. Il fallait qu'il fasse quelque chose, il essaya de renforcer son radius avec un peu de flamme. L'expérience avait l'air concluante, il pouvait de nouveau marcher sans entendre ce bruit si désagréable suivant toujours la jeune fille, la rattrapant pour se mettre à sa hauteur.

« Ma petite, tu es bien agressive envers quelqu'un qui voulait juste t'aider, en tout cas tu m'as bien fait rire ! » dit-il d'un être sarcastique !

Il attendait une nouvelle remontrance mais il décida de prendre le pas pour devancer la réaction de la jeune fille. Vif comme l'éclair, il analysa en une micro-seconde que la jeune femme risquerait encore de se vexait à en devenir peut-être violente, et Gamma n'était pas vraiment en état de combattre...

« Allez, pour me faire pardonner de t'avoir vexer tout à l'heure, je te paye une glace, ça te dis ? » lui sortit-il en faisant un grand sourire.

Il n'attendait pas grand chose de cette phrase, juste peut-être un peu plus de sympathie de la demoiselle qui voulait prouver son indépendance ! Et pis une glace à Rome, ça ne se refuse pas, non ?

________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dernière volonté rpg
•• Varia

Ciaossu watashi wa,
avatar
•• Varia



Strato di personaggio
Niveau: 28
Expérience:
1/400  (1/400)
Attirail:

Profil
MessageSujet: Re: Un carrefour bien dangereux ! [PV lance]   Lun 18 Avr - 13:02

Non mais qu’il était pot de colle celui là ! Le voilà encore greffé aux baskets de Lance alors qu’elle ne désirait que s’éloigner de lui ! C’est vrai qu’elle est très belle mais tout de même, stop fanatisme là ! Du moins c’est ce qu’elle se disait dans sa tête d’égocentrique légère. Mais, le plus étonnant ne fut pas qu’il la rattrape mais qu’il devienne… une tâche. Oui oui parfaitement, Victory ne voyait à présent plus qu’une immense lueur devant elle, comme si une ampoule chauffait à blanc et menaçait à présent d’exploser. Seulement, quitte à faire sauter les plombs à quelqu’un, Lance préférait que ce soit fait volontairement. Hors là, hormis avoir gentiment égueulé l’inconnu, il ne lui semblait pas être responsable de quoi que ce soit. Normalement, elle aime que l’on sache qu’elle est à l’origine de pas mal de sales coups, quand elle le désire uniquement ! Aujourd’hui elle voulait être au calme, pour une fois ! Tss, pourquoi jamais ne se passe comme elle l’aurait souhaité ?! C’est à n’y rien comprendre ! Mince quoi, déjà que ses envie de flâner ne la prenne pas souvent, si en plus elle est a chaque fois dérangée de la sorte, plus jamais elle n’en fera ! … Devenant ainsi encore plus insupportable qu’elle ne l’est déjà… Et là les meurtres à la Varia risquaient de pleuvoir.

Aller, rester calme, rester calme, rester calme. Voici ce que la demoiselle se répétait en boucle dans son crâne. Le plus important était de savoir pourquoi cet énergumène trop poli s’était foutu a étinceler de la sorte ? Ce n’était pas normal ! Un humain normalement constitué ne doit pas produire autant de décharge électro magnétique, c’était impossible ! Impensable ! Pourtant, il y avait quelque chose chez cet individu qui lui autorisait un prodige pareil. Curieuse, Lance aurait aimé savoir comment il s’y prenait. Mais, sa trop grande fierté et son égo démesuré saupoudré de son mauvais caractère le lui empêchait purement et simplement. On lui reprochait souvent d’être aussi mauvaise que Superbi Squalo et Xanxus réunit, et le pire dans tout ça était qu’elle assumait cela totalement !

Et oui, on est garce ou on ne l’es pas après tout. Déjà qu’avant d’intégrer la Varia elle n’était pas du genre à se laisser marcher dessus, mais depuis la trahison de son petit ami, elle ne laissait plus rien passer. Elle pouvait déclencher une engueulade pour une chaise mal rangé, c’est dire. Plus peste qu’elle, difficile de trouver. Mais bon, il fallait voir le genre de personne qu’elle devait côtoyer depuis. Entre un prince de plastique qui aime croire qu’elle est sa sbire –alors qu’il n’en est rien et n’en sera jamais rien ! – et des complexés des allergiques aux relations sociales comme le boss de sa faction ou le Gardien de la foudre de ce dernier, comprenez qu’elle ne pouvait pas évoluer dans le meilleur des sens aussi… Enfin, pas le temps pour la plaindre, de toute façon elle déteste ça, qu’on se penche sur son cas pour verser deux-trois larmichette. Beurk, rien ne l’écœure plus que ça ! Si les gens ont le temps pour venir se lamenter sur son cas pourquoi n’en ont-ils pas pour s’occuper d’eux même ?! Mince alors, il ne faut vraiment pas avoir de vie pour s’occuper de celle des autres en permanence ! Chacun chez toi et tout ira bien, telle est l’un des principes de la Blackout désormais.

Enfin bon ; la lueur toujours a ses trousses, en fin de compte –et tentant toujours de garder son sang froid – Lance pivota afin de se retrouver face à lui. Il lui voulait quoi encore ?! Son instinct d’étudiante avocate refit un tantinet surface, lui rappelant à juste titre que dans un procès, il est nécessaire d’entendre les deux parties avant de délivrer une quelconque sanction. Enfin, dans son cas à elle, la jeune fille aux cheveux blancs trouvait logique d’appliquer sa propre justice et de faire comme d’habitude. Bon, aller, un peu de tempérance ne fait pas de mal de temps en temps. Soit, elle ne frapperait pas, ou du moins pas tout de suite. Laissons un peu parler cette…. Tâche blanche pour voir ce qu’elle à a dire.
    « Ma petite, tu es bien agressive envers quelqu'un qui voulait juste t'aider, en tout cas tu m'as bien fait rire ! »

Ah, l’insolent ! Pour les rares fois ou Lance fait preuve d’un semblant de politesse, il fallait qu’il lui sorte ça ! Mais il veut mourir ce moucheron ou quoi ? Victory pensait de plus en plus à le balancer dans la rivière toute proche, qui sait, elle rendrait peut-être service à l’humanité entière ainsi et ferait griller l’ampoule qui lui fait fasse ? Possible. D’autant qu’il lui semblait capter un arôme de sarcasme. De mieux en mieux ! Courage, peut-être allait-il finir par se barrer et lui foutre la paix ! Oh oui se serait tellement bon ça ! Ainsi elle pourrait continuer son excursion personnelle toute seule, comme elle l’avait initialement débuté avant d’être dérangée.
    « Allez, pour me faire pardonner de t'avoir vexé tout à l'heure, je te paye une glace, ça te dis ? »

Mais c’est qu’elle s’accrochait cette sangsue ! Quoi que… l’être inconnu venait de remonter un tantinet dans l’estime de la Blackout. Après tout, il fait chaud et une glace ne serait, effectivement pas de refus en cette chaude période de l’année ! Elle n’en serait que meilleure si elle n’avait pas à la payer pour couronner le tout ! Et puis, sait-on jamais, avec une glace on peut en faire des choses et elle n’excluait pas l’hypothèse de se venger du dérangement en écrasant le dessert froid avec application sur le crâne du gêneur.
    « Bon d’accord mais à une condition ! J’avais l’intention d’aller dans la cité du Vatican. Si tu veux m’offrir cette glace il faudra aller là bas ! Je ne change pas mes plans. »

Elle s’étonnait tout de même de ne lui avoir décoché aucuns coups de poings jusque là, elle s’en serait presque félicitée même ! Enfin, peut-être est-ce parce que malgré le fait qu’il l’es ouvertement embêter, il n’atteignait pas les sommets atteins jusque là par Belphégor ? Hum, sans nul doute oui, cela devait être ça. Aller, let’s go ! Voyons voir ou l’aventure va mener ces deux personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dernière volonté rpg
•• Giglio Nero Guardian

Ciaossu watashi wa,
Gamma
avatar
•• Giglio Nero Guardian



Strato di personaggio
Niveau: 36
Expérience:
354/400  (354/400)
Attirail:

Profil
MessageSujet: Re: Un carrefour bien dangereux ! [PV lance]   Mar 19 Avr - 8:03

Le bruit de a foule emplissait les oreilles de Gamma de pleins de bruit pour le moins étrange et fascinant, le vent venait décoiffer légèrement la touffe platine qu'il arborait fièrement sur sa petite tête de mafieux. Il remit sa chemise en place ainsi que sa cravate, accompagné avec cette jeune fille aveugle. Il se dirigèrent vers un des grand point touristique de la capitale italienne, le pays enclavé à l'intérieur même de la ville, le Vatican. Et oui, sa proposition de glace l'emmena au pays du pape et des gardes suisses qui le protège. Il ne pouvait pas refuser le caprice de la dame, car il était celui qui avait proposer la glace. Mais pourquoi le Vatican exactement ? Était-elle une touriste qui venait observer la splendeur des construction de ce saint pays ? Elle aurait pu aussi être une pèlerine venant finir son voyage à la basilique Saint-Pierre ? Ou encore un none... Mais bon elle n'avait pas les bons habits si tel était le cas. Enfin le plus simple était de demander à la personne concernée, et pis la route à pied va être longue donc un peu de discutions ne fera pas de mal.

« Alors vous voulez voir le Vatican, en tant que touriste je suppose ? Ah , ou vous pouvez être aussi une pèlerine ? Dans tous les cas vous avez raison d'aller au Vatican, c'est très joli à regard... »

Ouh la boulette, la vile boulette qu'il venait de faire. Dire à une personne en état de cécité que le Vatican est beau à regarder... Il y avait de quoi se sentir mal et c'est ce que ressentait l'éclair sentant qu'il fallait qu'il change de sujet ou au moins qu'il s'excuse encore de cette bourde absurde et totalement irréfléchie, ce qui ne ressemblait pas du tout à Gamma... Bizarre oui, peut être que l'entrain de la journée lui avait fait relâcher toute son attention. Bon allez, il se reprit vite...

« Excusez-moi, je crois que j'ai dit une bêtise enfin si vous allez au Vatican, je pense qu'il y a une bonne raison ! Au fait, êtes vous totalement aveugle ou juste partiellement ? Parce que vous n'avez pas de canne ni de chien... Enfin bref cela ne me regarde pas, je suis juste curieux vous savez, et on ne refait pas un homme ! … Ah j'ai oublié la plus basique des galanterie se présenter, je m'appelle Gamma ! »

L'éclair continuait à déambuler dans les rues de Rome en compagnie de cette fille... Peut être que la boss sera jalouse de ce qui se passe, mais son gardien de la foudre a le droit d'avoir un semblant de vie privé laissant, pour une fois, la famille de coté !

________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dernière volonté rpg
•• Varia

Ciaossu watashi wa,
avatar
•• Varia



Strato di personaggio
Niveau: 28
Expérience:
1/400  (1/400)
Attirail:

Profil
MessageSujet: Re: Un carrefour bien dangereux ! [PV lance]   Mar 19 Avr - 10:31

Et les voilà parti à l’aventure dans les rues de Rome menant au Vatican. Lance se demandait bien pourquoi cet homme, dont elle apprit par la suite qu’il se prénommait Gamma se montrait si sympathique avec elle. Si Victory s’était fait aggressée de la même façon qu’elle le fit avec l’étranger, nul doute qu’elle aurait fait manger le bitume à l’insolent qui aurait osé agir de cette façon là avec sa personne. Mais non, malgré sa crise de nerf, lui semblait être resté très calme tout de long, c’est à se demander comment il faisait… Et puis cette lumière dont la Varia l’avait vu être entouré, tel un halo protecteur, c’était quoi ? Cette question trottait dans la tête de la demoiselle depuis tout à l’heure, effaçant tout ce qui se passait autour pour ne laisser sa concentration aller que vers les possibles solutions à ce mystère.

Les idées fusaient à si grande vitesse dans son esprit qu’elle ne pris même pas en compte la gaffe de Gamma. Heureusement pour lui d’ailleurs que Lance soit si concentrée qu’elle ne l’ai pas entendu sinon il aurait été réellement bon pour manger le trottoir. C’était le genre de boulette qui fait plus que blesser, qui entaille profondément l’âme. Les mots font plus mal que les poings, il est nécessaire de ne jamais l’oublier. En définitive, c’était peut-être pour cela que la Blackout se montrait si sauvage, si agressive et peu aimable envers le monde entier – sa famille faisant exception. Après tout, peut-être que, tout bêtement, elle se protégeait avec les armes qu’elle avait à disposition, c'est-à-dire ses phrases tranchantes et son mauvais caractère exalté à souhait. Un bouclier comme un autre, certains pleurent pour aller mieux, elle rage et frappe. Chacun sa méthode pour se défouler après tout.

Sortant de sa rêverie, Lance s’empressa de corriger l’homme qui l’escortait avec un ton sec et cinglant :
    « Non mais j’ai une tête de pèlerine ? Réveille toi mon grand, si c’était le cas je ne serais pas la à discuter avec toi et j’aurais filé directement, réfléchis. »

Marquant une pause, elle finit par porter, inconsciemment, sa main gauche jusqu’au niveau de ses yeux pâles avant d’enchainer -plus pour elle-même qu'autre chose d'ailleurs.
    « Si au moins j’avais l’espoir de revoir correctement un jour… mais ce n’est pas le cas. »

Un soupir passa la barrière de ses canines blanches, ressortant entre ses lèvres halées. Puis vint l’envie d’étancher la soif du dénommée Gamma. Pour une raison obscure, la Tempête ressenti le besoin de ne pas le laisser plus longtemps dans l’ignorance, allez savoir pourquoi d’ailleurs. Ca l’étonnait de plus en plus d’être aussi sociable, mais bon autant en profiter, qui sait ce que cette sympathie pourrait lui apporter.
    « Et bien on va dire que je suis aveugle dans le sens ou je ne distingue plus les couleurs ni les formes par moi-même. Néanmoins, je ne le suis pas privé de toute perception car j’arrive à capter plus ou moins bien les mouvements. Pour illustrer on peut dire que je fonctionne comme une chauve souris avec un radar, bien que je préfère que l’on me compare à un dauphin, avec lequel j’ai le plus de points communs sans me vanter. ~ »

Sa flemme quotidienne ne lui permit pas de parler plus, étant donné qu’elle pensait en avoir suffisamment dit. Tant pis pour lui, il n’avait qu’à faire des recherches si ça l’intriguait tant que ça. Il est vrai que ce n’était pas courant de voir des infirmes de son calibre mais tout de même, elle ne souhaitait pas devenir le moteur d’une conversation qui l’aurait rendu d’une humeur massacrante.

Elle remarqua alors une chose, leurs phrases, piquantes ou non alternait entre les vouvoiements et les tutoiements. N’y as-t’il rien de plus désagréable que de ne pas savoir sur quel pied danser dans une discussion ? Franche, comme a son habitude, Lance pris quelques pincettes pour aborder la chose.
    « Au fait, on va simplifier tout de suite, je préfère que l’on se tutoie, je ne suis pas encore en âge d’être appelé Madame et de me faire vouvoyer je te prie. »

Clair, net, précis. Au moins comme ça elle était sur d’avoir tout fait sans fausses notes pour éviter toutes erreurs de compréhension de la part de son homologue masculin. Toujours sure d’elle et sans le moindre tabou vis-à-vis de Gamma, elle finit par lui dévoiler, elle aussi son identité.
    « Bon, je suppose que je n’ai pas le choix… Je m’appelle Lance Victory Blackout, mais mon premier prénom suffira, Gamma. »

Puis, elle détourna un peu la tête en direction de l’horizon qu’elle ne pouvait, bien évidemment, pas voir clairement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dernière volonté rpg

Ciaossu watashi wa,
Contenu sponsorisé



Profil
MessageSujet: Re: Un carrefour bien dangereux ! [PV lance]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un carrefour bien dangereux ! [PV lance]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Role play :: L'Europe et le reste du monde :: L'italie-

Panneau d'administration
Design by Illy coded by Illy, Kamui Sinen & Ghost
Créer un Forum | Forum d'Entraide | Créer un Blog | Dons
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com