Bienvenue à toi Cher invité. Ce forum rpg actif nécessite des membres talentueux tel que toi pour évoluer! Dernière Volonté est un forum très prometteur ou les possibilité seront extrêmement vaste au niveau du rp et de la vie commune. Rejoins notre communauté qui est avant tout fan du manga Reborn! Incarne le gardien d'une grande famille, ou deviens le parrain de tes propres hommes !



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Rencontre dans un parc] [Julie Katou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dernière volonté rpg
•• CEDEF

Ciaossu watashi wa,
avatar
•• CEDEF



Strato di personaggio
Niveau: 24
Expérience:
10/300  (10/300)
Attirail:

Profil
MessageSujet: [Rencontre dans un parc] [Julie Katou]   Mar 26 Avr - 20:37

[HS: Désolée pour la looooongue attente :/ et pour les fautes, je pense qu'il y en a, je me relirais demain, il est tard >.< et aussi désolée pour la longueur moindre du post x.X]


    Akira flânait dans le centre ville de Namimori, ville qui l’a vu grandir. Elle était de retour au Japon depuis peu et soufflait enfin. Maintenant, elle comprenait un peu mieux pourquoi ça mère ne rentrait que rarement à la maison, de son vivant ! Il y avait tant de chose à faire en Italie ! Mais revoir son père et pouvoir comprendre à nouveau de suite et très facilement quelqu’un quand on vous parle, c’est reposant, si vous saviez ! Certes notre jeune femme avait fait beaucoup de progrès avec l’italien, mais n’était pas réconcilié avec pour autant…

    Bref, après sa visite chez son « vieux », notre jeune femme fit une petite ballade dans le centre ville, prit le temps de s’acheter une glace qu’elle dégusta bien volontiers sous ce soleil et ce ciel bien bleu. Il faisait plutôt chaud, d’où le choix vestimentaire : elle avait troqué son tailleur de mafieuse contre des bottines pourpres lui arrivant au dessus des chevilles, un short noir se finissant au premier tiers de sa cuisse et un débardeur rouge à pois blanc, orné des inscriptions : « Don’t Worry, Be Champy » en noir. Aussi, ses cheveux attachés en couettes, sans parler de la tenue, lui donnait un air beaucoup moins sérieux, et ne lui donnait plus totalement ses dix-neuf ans.

    Ainsi donc, mademoiselle se la coulait douce et faisait les boutiques, finissant avec deux sacs de vêtements et une boite à chaussure. Comme son « chez elle » n’était pas loin, elle déposa le tout là-bas puis décida d’aller faire un tour dans le petit parc dans lequel elle allait souvent jouer quand elle était petite ; Nostalgie, quand tu nous tiens ! Bref, Sur le chemin Akira salua plusieurs connaissances, des voisins, des amis de collège… Tout semblait si petit ici… pas comme en Italie… Mais bon, ça ce n’est que le point de vue d’Akira qui est un peu trop attachée à son Japon ; c’est qu’elle a la critique facile la mam’zelle ! Mais d’un autre côté, elle à découvert la joie du café et de la nourriture dans ce pays… et puis après tout, la moitié de son sang vient de là-bas, sa mère était une italienne pure souche !

    Finalement, Akira parvint au petit parc, totalement plongée dans ses pensées. Presque machinalement, elle alla se poser sur un banc, sortit une sucette au citron de son sac, la déballa avec une sorte d’empressement et la porta à sa bouche. Pourquoi ? Juste histoire d’être occupée et se donner un répit avant d’allumer sa dernière cigarette. Elle était contrainte de diminuer la dose, ses poumons ne suivraient pas éternellement si elle devait maintenir un niveau « sportif » tout en fumant comme un pompier… Dur dilemme… Sa dose de nicotine contre sa capacité à courir cent mètres sans cracher ses poumons… en noircissant le tableau, elle n’en était tout de même pas à ce point là ! Repenser à tout cela l’avait distraite et la jeune femme ne faisait plus vraiment attention aux personnes qui passaient dans le parc. Le problème, avec elle, c’est qu’une fois dans sa ville, elle se sent en sécurité, ça ne devrait pas vraiment, voir pas du tout, être le cas… Mais bon, à chacun ses défauts, quand on à grandit dans la normalité, on a du mal à s’imaginer que la ville qui nous à vu grandir peu grouiller de mafia, même quand on est mafieuse soit même…

    Seulement, quelque chose la coupa net dans son élan de pensée : un craquement de branche. Il y avait quelqu’un qui s’approchait, Akira leva ses deux orbes de la couleur du miel liquide vers l’inconnu, qui pouvait l’abordée, elle, avec ses cheveux verts, sa tenue quelque peu loufoque et sa sucette dans la bouche ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Rencontre dans un parc] [Julie Katou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Role play :: Namimori et son Japon :: Les rues et ruelles-

Panneau d'administration
Design by Illy coded by Illy, Kamui Sinen & Ghost
Créer un Forum | Forum d'Entraide | Créer un Blog | Dons
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit